Les étés de la danse : la fougue de Carmen revisitée

Cette année, pour la quinzième édition, les Étés de la Danse ont choisi de prendre leurs quartiers d’été au Théâtre Mogador, pour 10 représentations de Carmen, chorégraphiées par le suédois Johan Inger et interprétées par la Compañia Nacional de Danza de España, dirigée par José Martinez. Ce sera du 8 au 17 juillet 2019.

Le festival propose chaque été au public de redécouvrir les plus grandes compagnies de danse du monde entier sur une scène parisienne. Depuis sa création en 2005, les Etés de la Danse ont su s’imposer comme le rendez-vous culturel de l’été avec la mise en lumière d’un chorégraphe ou d’une compagnie.

Qui mieux que la Compañia Nacional de Danza de España pouvait interpréter Carmen, ce chef d’œuvre de Bizet ?

La force de cette Carmen est d’être revisitée à l’aune de notre temps, déplacée dans un décor de banlieue défavorisée. Avec son tempérament passionné et fougueux, Carmen est plus que jamais une héroïne libre, courageuse et contemporaine.

Le choix des costumes, des lumières et de la scénographie dans une harmonie de rouge, noir et blanc, concourent à donner à ce ballet mythique un souffle nouveau, porté par l’énergie, la liberté et la volupté des 44 danseurs dirigés par José Martinez, danseur Étoile du Ballet de l’Opéra de Paris.

Théâtre Mogador du 8 au 17 juillet 2019 : https://www.lesetesdeladanse.com/fr

Caroline Le Got, Juin 2019
Crédit photos : Jesús Vallinas

 

Paris le Luxe, Luxury news
Les étés de la danse : la fougue de Carmen revisitée